La rentrée c’est bien souvent la période des bilans et ce 31 août 2018, petite particularité pour moi puisque je fête les 1 an de mon bébé : www.clemlagrume.com ! J’en ai eu pas mal des remises en question cette année, tant sur le plan professionnel que personnel et je tenais à partager un peu mon expérience et mon avis avec vous, après avoir eu le temps de prendre du recul sur cette nouvelle casquette de blogueuse que je porte aujourd’hui !

Vos questions :

Pour commencer je voulais répondre à quelques questions (merci aux copines qui ont participé en Instastory ! 💓) :

Sophie : Pourquoi t’être lancée dans la blogosphère ?

L’année dernière je me suis rendu compte qu’il manquait quelque chose dans ma vie. J’ai la chance de faire un métier qui me passionne (chargée de webmarketing/community manager). Pour autant, ce n’est pas du tout pareil de travailler dans le digital pour une entreprise (car bien sûr on s’adapte à l’univers et la charte de son employeur) et pour soi-même. Et j’avais vraiment besoin de partager mes idées, mon avis, mes envies. Bref, j’avais besoin de partager un peu de moi aux autres sans limites, sans contraintes et sans filtres tout en faisant ce que j’aimais, donc le blog était pour moi le moyen idéal.

 

Pauline A. : Est-ce que tu voulais le faire depuis longtemps ?

Oui et non. Quand j’étais ado j’ai dû avoir au moins 3 skyblogs (vous vous souvenez de cet outil de la honte ?) et j’aimais déjà beaucoup écrire et prendre des photos et vidéos à l’époque. Ensuite cette période est passée (j’ai fermé mes anciens comptes et tant mieux parce qu’il y avait du gros dossier ! ahah), j’étais dans les études et ça ne me manquait pas plus que ça. C’est en commençant à travailler que ça a doucement fait son chemin dans ma tête. Mais j’avais super peur de me lancer à cause de ce que les gens pourraient penser. Je me disais que je n’étais pas assez bien, que ce que je faisais n’allait intéresser personne. Et finalement un petit élément déclencheur a tout fait basculer. On en discutait avec des collègues (une qui avait déjà un blog et une autre qui voulait se lancer -> Coucou les copines ! 👋) et nous avons décidé de nous soutenir mutuellement et nous donner des conseils pour chacune faire avancer nos projets. C’était le coup de pouce dont j’avais besoin pour enfin me jeter à l’eau !

 

Anne-Lise : Tu dirais que tu consacres combien de temps par mois à tes articles ?

Ahahah … C’est tellement variable … J’essaye de sortir un article par semaine. Des fois c’est plus et des fois non, parce que ce n’’est pas toujours facile de trouver le temps (et la motivation certains soirs …) quand on travaille à plein temps et que les weekends on veut passer du temps avec ses proches. Entre la partie « reportage » ou recherches, prises et retouches de photos, rédaction et mise en ligne, je dirais que je passe entre 12 et 20 heures par mois (donc 3 à 5 heures par semaine) à mes articles. En fait quand je vois ce chiffre ça me choque tout ce temps mais je pense que je ne vois juste pas le temps passer comme ça me fait toujours beaucoup de bien.

 

Pauline D. : D’où te vient ta passion pour les brunchs ?

Je n’arrive pas à me souvenir de l’année durant laquelle j’ai commencé à faire des brunchs. Ça devait être il y a 3 ans. Et plus le temps passe et plus j’aime bruncher parce que ça représente pour moi le jour de chill de weekend parfait : faire la grasse mat’, manger des bonnes choses à moitié en mode petit-dej et moitié déjeuner, puis se balader et flâner pour digérer le festin, enfin rentrer chez soi et terminer la journée devant des séries. C’est plus qu’une passion pour moi, c’est presque un mode de vie idéal ! Et ça égaye mes weekends !

 

Domitille : Comment tu choisis tes adresses de brunch et quels sont tes critères pour les évaluer ?

Quand j’ai envie de tester un nouveau brunch je cherche dans les guides et les sites en ligne pour essayer de dénicher un potentiel nouveau coup de cœur, mais je marche aussi beaucoup à la recommandation et à ce que je vois sur les réseaux sociaux. Quand un brunch m’inspire je le note dans mon petit carnet et ensuite je vais piocher dans la liste quand je manque de nouvelles adresses.

Mes critères … waaaaa … je marche aussi beaucoup au feeling. Sur le moment je me demande si je me sens bien ici, si l’ambiance est agréable, si je suis bien servie, si la nourriture est bonne et si j’ai l’impression que ça représente un bon rapport qualité prix. Ensuite il y a toujours les petits bonus qui font la différence : si tout est fait maison, si les produits sont bio, locaux, s’il y a un concept original, si les équipes sont sensibles au gaspillage alimentaire, aux petits soins pour les clients, … Plus j’en fait, plus mon sens critique devient aiguisé et, j’espère, pertinent.

 

Pauline D. : Comment choisis-tu les sujets de tes articles ?

Tout ce que j’aime peut potentiellement se retrouver sur le blog. Les choses se font donc plutôt naturellement. Comme j’adore les brunchs je partage mes bonnes adresses, des fois j’ai envie d’essayer une recette et quand ça me plait bien je la partage, j’achète de nouveaux produits cosmétiques qui me plaisent bien donc j’en parle, je pars en voyage donc je partage les bons plans. Ce sont les sujets de ma vie quotidienne qui sont ensuite retranscris dans des articles et non l’inverse (comme ça doit être plus le cas pour les blogueuses très populaires avec de belles communautés).

 

Domitille : As-tu un planning de publication ?

C’est fou quand j’y pense mais je ne travaille pas du tout pareil quand c’est pour le boulot et quand c’est pour mon blog. Au boulot je m’impose des plannings de publication (Excel et compagnie sont mes amis) et j’essaye d’anticiper un maximum les communications que je fais. Alors que quand c’est pour le blog c’est très old school : un carnet où je note des idées en vrac et des fois je prépare des articles et des posts que je publie dans la foulée sans réfléchir. En gros je suis bien plus organisée pour le travail et quand il s’agit du blog c’est complètement archaïque. J’ai l’impression d’être un peu schizophrène des fois. 😅

 

Mon bilan :

Après cette année de blogueuse, je me rends compte combien toute cette expérience m’a apporté sur le plan personnel et professionnel et je ne regrette pas du tout d’avoir pris mon courage à deux mains. Même si ça prend de la place dans ma vie de tous les jours, je compte bien continuer à me faire plaisir en partageant mes coups de cœur simplement.

Sans pression, sans se prendre au sérieux, sans vouloir à tout prix que ça marche et en faire mon métier (parce que ce n’est pas mon objectif et ça me gâcherait tout le plaisir je pense). Honnêtement aujourd’hui ce blog est tout petit mais si vous saviez le bonheur que ça apporte d’avoir ne serait-ce qu’une personne qui va vous lire ou vous mettre un petit commentaire pour échanger sur le sujet … Ce projet me fait vraiment beaucoup de bien au quotidien, c’est un peu ce à quoi je me raccroche en permanence quand ça ne va pas et que j’ai envie de tout envoyer balader (je sais pas si vous avez remarqué, je suis un peu lunatique …) et d’ailleurs si je devais faire une liste, voici ce que le blog m’a apporté en 1 an :

  • Plus de confiance en moi
  • Une vraie satisfaction personnelle à chaque article publié
  • De nouvelles compétences et connaissances à force de travail et de recherches
  • Le développement de mon esprit critique quand je donne mon avis sur des sujets
  • Plus de remises en question sur moi, ce que je fais, ma façon de travailler
  • De belles rencontres avec toutes les filles au top que j’ai découvert grâce à l’univers du blogging
  • Des découvertes de marques, grâce à des événements ou aux publications d’autres Instagrameurs
  • De nouveaux sujets de discussion et d’échange avec mes proches sur le sujet
  • Beaucoup de joie quand je constate que j’ai quelques lecteurs en plus ou de nouveaux abonnés
  • De la fierté de m’occuper et de voir grandir mon bébé

Mais avant tout, je dois avouer qu’aujourd’hui avec tous les doutes que je peux avoir dans ma vie sur mon avenir, mon blog agit comme une véritable thérapie pour moi. Et pour ça, je sais que je ne vais pas le lâcher ! J’espère pouvoir encore fêter de nombreux anniversaire de mon petit Clem l’agrume et continuer de m’améliorer pour vous proposer des choses intéressantes ! 🧡

 

D’ailleurs c’est le premier article que j’écris en vous un ouvrant un peu mon cœur. C’est pas forcément évident pour moi mais j’espère que ça vous permettra d’apprendre à me connaitre un peu plus et que ça vous plaira ! N’hésitez pas à me donner votre avis sur le sujet en commentaire ! 😘

 

Petite rétrospective de cette année en image :

 

Commentaires